Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 17:42
Viviane croit  fumer la  moquette

Pour commencer Viviane, une moquette ça ne se fume pas : ça se pose, dépose, parfois on peut la salir, la shampooiner , mais la fumer non. La matière qui réside dans la moquette est bourrée d’agent chimique et ton corps serait pollué. Tu t’imagines vivre en étant pollué constamment ? Corps comme esprit ? Quand on part au bord de la mer, ou en montagne, on respire à plein poumons, on s’oxygène, on se dépollue de tout ce que l’extérieur nous envenime. Et pourquoi ce qui est bon pour notre corps, ne le serait pas pour notre esprit ?

Ta recherche n’est pas un délire ou une occupation, vouloir le meilleur pour soi n’est aucunement égoïste, sais-tu que si on décompose le mot univers, il donne : uni vers, oui mais unir vers quoi ? Dans le message que tu m’as adressé, tu as trouvé une réponse, comme une évidence : vers soi, bien sûr, vers soi et donc vers les autres. Comment ne pas tendre vers soi quand tout nous sollicite à être autre chose que nous-même ? Et en même temps, quelle noble ambition de se débarrasser de nous-même pour se fondre dans l’univers. Tout dépend de nous, ce Dieu dont chacun espère une réponse, une main secourable, n’existe qu’en nous, et n’est pas extérieur de nous ; comme ce monde qui n’est que le résultat de notre propre perception. Ce monde existe par ce que j’existe , il est indissociable de moi, et c’est moi qui le façonne. Je serai demain ce que je postule aujourd’hui, et j’y travaille pour ça. Ne pas être dans d’hypothétique futurs ou conditionnels qui nous endorment et rend notre présent médiocre. Combien se sont donné des tas de raisons de ne rien faire pour s’améliorer, reportant à demain , et s’apercevoir que demain est déjà passé et que seul reste l’imparfait ?

On peut s’en foutre aussi : il y a tellement de gens qui vivent sans se poser des questions !

Ce qui compte c’est ici et maintenant, que chaque instant est une transmission vers le futur. Que reste-t-il de nous à la fin ? le jour où nous devons céder notre place à d’autre sur la Terre ?

Te souviens-tu du Cercle des Poètes disparus ? Un des héros laisse dans une lettre d’adieu cet aveux : « je ne voudrais pas partir sans me dire que je n’ai pas vécu » ( à peu près…), et bien ce sont les mots d’un ami de lycée ( remplaces « vécu » par « aimé ») qui , deux semaines avant ses 20 ns s’est jeté du haut d’un immeuble, c’est peut-être la voix de Roger qui me disait sur lit d’hôpital » le secret Christian, c’est qu’il faut s’amuser, la vie passe trop vite », cette voix ne devait jamais se réveiller du coma, c’est peut être aussi les yeux de Gilbert, bleus , bleus intenses, sur ce corps que le Sida a décharné .

Alors pourquoi ce chemin qui s’impose à toi, toutes ces questions pour , peut-être, une minute d’illumination ? Une envie de célébrer la vie, intimement, farouchement, cette envie d’aimer ce qui nous lie à notre âme, au plus profond de nous que nous n’arrivons jamais à formuler, ou que nous avons honte à dévoiler.

Nous sommes un paysage constamment en changement de saison et nous voulons que tous les jours soient identiques, rester sur ce qu’il nous fait plaisir et rejeter la douleur, et de là naît cette blessure sur la résistance que nous offrons à la réalité.

« Prier c’est solliciter Dieu en nous » écrivait Louis de Saint Martin, se questionner c’est se révéler.

Non Viviane, tu ne fumes pas la moquette et le jour où tes enfants liront ton message, il n’y aura pas de quoi rire, ils auront la certitude qu’ils ont eu cette chance de vivre avec une super maman.

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens