Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 19:06
Début décembre....

Le tram nous avale à une station pour nous recracher à une autre. Long suppositoire qui traverse la ville, anonyme derrière les vitres opaques bardées de publicités. Difficile de se croire soi dans le silence pesant du matin ou le bruit de fond des crétins qui téléphonent. On s’en invente des destins au fond de la rame, des destins d’écrivains qui n’arrivent pas à décrocher une séance de dédicaces au supermarché du coin, ou de poète à la Cavafy, emmuré dans l’ennui d’un bureau et qui doit sa survie à la seule perception de la beauté qui s’affiche dans la rue sous la forme de beaux garçons.

La rédemption pour celui qui s’ennuie sera toujours dans la rencontre violente avec son désir.

On a beau déguiser le spectacle de la chair sous le nom de beauté, c’est le désir seul qui prend le langage, qui crée la formulation , le regard et s’évanoui enfin quand commence l’ingratitude du travail.

Tiens , ce soir en rentrant je m’inscrits aux « Reines du Shoping »…. Il va y avoir une spéciale « chic et looser », avec un peu de bol je finirai deuxième

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens