Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 07:47
Mon amie  la montre connectée ...

J’ai reçu à Noël, le cadeau du moment, qui fait de moi plus un enfant qu’un adulte : une montre connectée !

Je l’exhibe dans les bureaux, et vante ses qualités avec assurance. Elle enregistre mes maigres performances sportives du dimanche matin et , la brochure me l’assure, je pourrai d’ici quelques mois courir un semi-marathon.

Me voilà donc avec un jouet d’enfant, un adulte responsable.

Car c’est bien de cela qu’il est question : être conscient pour responsabiliser nos actes et apporter une réponse personnalisée à notre mode vie.

Ainsi les assurances voitures proposent des solutions adaptées à votre style de conduite ( le bonus/malus) mais aussi au temps de conduite : vous ne payez non plus un forfait à l’année mais aux kilomètres roulés. Si nous souhaitons payer moins cher d’assurance , il faut adopter un comportement responsable et citoyen.

Pourquoi ne pas en faire autant avec la santé ?

Cette montre connectée peut enregistrer quantité de donnée qui serait utile à mon médecin traitement pour suivre mon dossier. On passerait ainsi d’une médecine curative à une médecine préventive. Une vrai révlution.

Mais les données collectées qui se transforment en conseils, prennent-elles vraiment en compte les cas particuliers ?

Une société de crédit auto aux Etats Unis, coupe le moteur des véhicules quand les traites ne sont pas payées grâce à un mouchard embarqué .

Vous allez me dire que si on paye pas, on n’a pas… Mais qui d’entre nous ne s’est pas trouvé devant un mois difficile suite à une dépense imprévue ? Le logiciel de cette société de crédit prend-elle en compte l’imprévue ?

Imaginons que demain ma montre soit reliée à ma mutuelle. Obligatoire depuis le 1er janvier, je pourrai concevoir que ma mutuelle se renseigne sur ma santé avant de considérer des remboursements . Nous trouverions tout à fait anormal de payer, car la mutuelle est un « pot en commun », pour une personne qui mènerait une vie d’excès et que nos mensualités ne servent qu’à soigner ses inconséquences ?

Nous savons que certains petits travers appelés « pêchés mignons » peuvent avoir des conséquences immédiat sur notre santé. Je suis gourmand, le sucré m’attire . Le résultat est une dentition en mauvaise état et un risque de diabète. Imaginez une mutuelle qui enregistrerait mes dérives alimentaires et me refuserait des soins dentaires parce que je mange trop de sucre . Car la finalité de cet objet connecté et non pas la prise en charge responsable de ma propre santé, mais du bien être financier de ma mutuelle. Les fêtes de fin d’années sont l’occasion de repas festifs. Si ma montre enregistre un pic de gras, ma mutuelle risque ne pas prendre en compte un traitement de remise en forme après les fêtes.

Ce qui en jeux , ce n’est pas la santé mais l’utilisation des données. Elles ne sont pas philanthropiques. Et que savons-nous de la fiabilités de ces objets connectées ? car après tout, on peut régler des paramètres sur un logiciel comme on rajoute des clauses d’exclusions de garanties dans un contrat d’assurance.

La personnalisation des contrats liés à la vie personnelle via des applications ou des objets connectées est le moyens le plus sûr de diminuer la protection de tous.

S’en remettre à un big data pour déterminer ce qui est bien ou mal, revient à déconsidérer le plaisir, la surprise et la découverte .

Un ami récemment m’a expliqué qu’il avait désactivé la fonction « aide au stationnement » sur son véhicule. Car il n’avait plus cette concentration que demande un créneau ou ce contentement de soi que l’on a quand on a réussi un créneau. Regardez aujourd’hui les GPS embarqués : plus personne ne se trompe mais il n’y a plus cette notion de l’orientation et nous faisons confiance à un ordinateur de bord qui parfois emprunte trop de routes balisées ou des rocades inutiles.

Ces objets connectées sous couvert de leur utilité nous enlève notre sens critique au profit d’une foi aveugle. Alors le Big Data sera-t-il demain une nouvelle religion ?

Bon, pour moi, dès demain, je revend ma montre sur leboncoin

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens