Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 17:55
Bas les masques (1)

Nous sommes toujours en représentation . Dès lors que l’on quitte son domicile, on prend un costume de l’activité qui nous pousse au-dehors de notre chez nous.

Le monde est une pièce de théâtre permanente où seuls les entractes nous permettent d’être réellement nous. Comment ne pas finir schizophrène dans un monde où on exige de plus en plus ne pas être soi-même mais simplement une option d’achat de ce que l’on propose. Et pas de Service Après-Vente, débrouilles toi avec toi-même quand le point de rupture arrive et que rien ne semble l’arrêter.

On ne peut pas aimer tout le monde, alors à défaut, ne pas détester me semble approprié. C’est pour cela que rester seul est la seule issue qui garantisse notre intégrité. Loin des autres , des paroles faciles et des jugements vaniteux. En rentrant dans la cathédrale Saint Jean de La Valette, on marche sur des vanités qui te répètes : « tu n’es que poussière ». Que veux-tu emporter dans ta tombe puisque tu ne seras plus ? Que veux-tu être sinon un vieux souvenir ? Il servent à quoi ces masques que l’on superpose à en étouffer ?

La vie n'est qu'une ombre qui passe, un pauvre acteur
Qui s'agite et parade une heure, sur la scène,
Puis on ne l'entend plus. C'est un récit
Plein de bruit, de fureur, qu'un idiot raconte
Et qui n'a pas de sens.

(Macbeth William Shakespeare)

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens