Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 05:55
Brexit , une farce à la Fellini

La littérature, le théâtre, l’art et la culture en général, servent à nous donner des points de repère ou des bases dans lesquelles nous puisons pour comprendre notre environnement. Sinon à quoi serviraient-ils ?

En regardant de près l’actualité , la montée populiste me fait penser à Fellini. Dans tous ses films , il y a le personnage fasciste ridicule, d’une naïveté affligeante, prêt à être de tous les rassemblements, de toutes les discussions mais qui est très loin de comprendre les enjeux. En voyant la campagne du Brexit, le balourd fasciste de Fellini me revenait en mémoire : cette surenchère pour pouvoir exister est d’un pathos affligeant. Le Brexit est une farce fellinienne.

Le problème de la montée du populisme est cette surenchère de repli sur soi, dénonçant l’Europe, les migrants comme responsables de la faillites des états. La vérité, c’est 40 ans de réglementation, d’utilisation de l’Europe comme bouc émissaire pour masquer l’incompétence et le manque d’idées de nos dirigeants.

Il faut un autre style de démocratie et pour commencer chez nous : plus de président, un chef du gouvernement élu par une assemblée où tous les courants seraient représentés et des lois votées à l’unanimité et plus à la majorité.

Une Europe qui arrête cette frénésie libérale et cette hystérique réglementation qui , vu de l’extérieur, est le fruit de lobbying et de tractations.

Des médias responsables qui nous informent sur ce qu’il se passe réellement avec les subventions, les enjeux, les autres petits pays européens etc..

Des politiques qui ne rejettent plus la fautes sur l’Europe pour justifier leurs erreurs.

Le Brexit est peut-être une bonne chose qui arrive en Europe.

Le Brexit est seulement une légalisation de ce qui était de fait : une Grande Bretagne qui n’a jamais cru dans une Europe politique. Elle a le Commonwealth et de par sa langue, elle est présente partout dans le monde alors que l’Europe cherche à accroitre son territoire pour peser contre la Russie qui rêve de recréer une autre Urss avec l’Asie. Peut-être que l’Europe créée pour préserver la Paix a utilisé finalement une arme de guerre dans l’expansionnisme.

Le risque est de voir les nationalistes de tout pays prendre l’exemple sur le Brexit pour exister dans leur propre pays car la solution n’est pas de sortir de l’Europe, mais peut-être de la repenser. L’Angleterre ne sort pas victorieuse ; demain, c’est la fin de la Grande Bretagne, l’Ecosse et l’Irlande ont voté pour le maintien sortiront de l’Union Jack.

Le spectacle Fellinien va alors débuter dans tous les pays ou les Le Pen et consort pour peser dans leur électorat, voudront leur Brexit. Et regardez bien de plus près : tous ceux qui dénoncent l’Europe sont les champions de l’absentéisme au parlement.

Fellini nous aurait fait un super film, grossier à souhait sur le travers de la politique, haut en couleur comme savent le faire les italiens, Fellini ridiculisait les mussoliniens dans ses films parce ceux qui le faisait vivre étaient ridicules. Mais il ne faut pas se tromper, Fellini voyait dans le fascisme « une autobiographie d’une nation ».

Il reste cependant que ces personnages , qu’ils soient grossiers, élégants, réalistes, étaient des personnages attachant, la bêtise était plus forte que la méchanceté. Fellini nous avait donné les ficelles pour comprendre nos hommes politiques : plus bêtes ( et arrivistes) que méchants.

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens