Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 06:19

Résultat d’images pour christian dorsan

Depuis bien longtemps l’homme entretient une illusion sur sa propre liberté. Rien vraiment n’émane de soi, outre les stimuli extérieurs tels que le milieu social, la culture ou le pays dans lequel il évolue, il reste de sournoises motivations qui nous échappent.

Bon, après cette mise en garde pompeuse, passons aux choses sérieuses : moi !. Il y a des choses de ma vie que je garde cachées, un peu honteuses mais qui ne seraient pas tout à fait de mon propre fait. Je m'explique :

Je suis dyslexique. C’est un aveux, un constat une thérapie aussi de le dire. Un peu comme si je m’avançais dans le cercle des dyslexiques anonymes : bonjour :je suis Christian et je l’avoue, je suis dyslexique !.

Etre dyslexique ne se remarque pas à prime abord sauf que cela s’entend : confusion entre le « que » et les « gue » , les « che » et les « ge », inversion des syllabes parfois. Mais le plus difficile est sans doute la compréhension de certaines phrases  dans lesquelles le mélange des « ch » ou « ge » peuvent transformer la compréhension de la phrase voire même créer un autre sens au propos que vous tenez. Et là c’est le drame : je fais parfois le contraire de ce que l’on me demande. Grande honte aussi de ma part sur les fautes d’orthographe …. Mais quel est le rapport entre la dyslexie et le signe astrologique de la balance me direz-vous , si vous êtes arrivés à ce stade de ce post ?. Ben , le problème c’est que je suis aussi balance ascendant poisson. Pour le profane, rien d’extraordinaire, plutôt banal même.

Mais pour les fins connaisseur dont  vous êtes, vous aurez remarqué que la balance cherche avant tout l’équilibre et fuit le conflit. C’est une habitude de ma personnalité, fuir dès lors que le ton monte ( ah, je vois que vous me connaissez bien maintenant…)

Et bien le cerveau du dyslexique fonctionne comme une balance : il compense ce qu’il perçoit comme un danger. Dans le cadre de la lecture ou de l’écriture, le cerveau va regarder la globalité du mot ou de la phrase sans se soucier du détail  comme l’orthographe ou le sens. Il corrige systématiquement comme la balance se corrige systématiquement pour retrouver l’équilibre qui la caractérise.

Si on ne prend pas en charge rapidement l’enfant dyslexique, il risque comme moi, de lire tard, comprendre les phrases à l’envers et commettre de fautes de syntaxe ou d’orthographe. Le cerveau corrige et ne laisse pas de liberté d’agir .

Balance ascendant dyslexique, double peine mais peine pour celui qui le porte : esquiver les conflits comme certaines formes de langage pour s’en sortir sans trop de mal , laisser les autres s’en moquer sans vouloir s’expliquer et sentir l’impuissance de résoudre le problème.

Le grand Maître Krishnamuurti nous enseigne qu’il faut se libérer de notre conditionnement en ayant conscience du problème. Et en même temps vouloir se libérer c’est créer une tension envers ce problème, c’est créer un autre problème .  La balance est ravie de l’apprendre, le dyslexique pense que peut- être il n’a pas tout su comprendre….

 

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens