Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 12:59
Bizarre, bizarre ...

Parfois j’ai cette impression d’être une caméra filmant la vie .

Traveling, fondues, flash-back, rien ne manque. Ma petite voix intérieure est celle du réalisateur qui dirige les plans, adapte, refait, défait. Le corps n’est qu’un véhicule sans importance. Il n’y a pas d’acteur d’ailleurs.

Impression bizarre que seul le réalisateur existe dans ce film, une sorte de voix off.

Pas de scénario non plus, une excitation d’enfant de découvrir les scènes, les aventures, la couleur , les émotions, la route qui défile de la vie, le temps qui passe. Et cependant redouter la fin, il faudra bien y mettre un terme à ce film un jour. Mais le réalisateur a cette naïveté de croire qu’il a encore du délais, que le temps est une abstraction, qu’il n’existe pas. Si le film s’arrête, il y aura toujours la voix off, la caméra qui filmera autre chose, d’autre vies, d’autres émotions, d’autres aventure et que le corps continue d’être un véhicule ans importance.

La voix off se dégage du film.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens