Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 15:45
Le corps des vieux

Avec l’âge, le corps devient blanc, les yeux s’éclaircissent.

Les corps des petits vieux deviennent transparents, ils ne sont plus visibles , nous frôlent et nous dérangent sans les sentir. A peine un courant d’air lorsque nous les croisons, ils se font minuscules, peur d’être un fardeau et pourtant ils veulent toujours être là, montrer qu’ils sont encore vaillants, que la vie ne les a pas encore quittée. Mais ils ont peur du ridicule, peur des phrases qui commencent  par des «  si tu savais, moi à ton âge… », peur de se sentir obsolète et ne vivre que dans les recoins des succès d’hier quand la mémoire tient encore le coup. Peur de chanceler, vaciller, ne pas savoir faire face. Peur de se faire agresser et de ne pas s’en relever, peur  de la rue, des gens, du bruit, de la vitesse, des enfants qui s’amusent sur la plage avec des ballons , des cris des oiseaux, de la tempête qui approche et de la fraîcheur sur les épaules toujours couvertes..

Le corps des vieux deviennent avec le temps des objets inutiles, déposés par la marée, submergés par les vagues, des bois flottant usés jusqu’aux fibres.

Avec le temps, le corps des vieux disparaissent dans les brumes des chaleurs estivales.

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens