Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 11:15
Il faut aller voter dimanche ?

Pour la première fois de ma vie, je traîne des pieds pour y aller. J’avais des convictions avant, quand j’étais jeune, mais là… j’ai dû les perdre à force de voter faut croire. A force d’écouter ceux qui me disaient : «  si tu ne votes pas, tu feras le jeux des autres » . Alors j’ai voté, chaque fois, car j’aime ça : délégué de classe, copropriété , représentants du personnel, plus belle toile dans une expo, plus beau film dans un festival, plus beau bébé de l’année, plus belle vidéo de  chat sur Fb etc.. bref , j’aime voter, j’aime l’acte sensuel de glisser quelque chose dans l’urne. Mais là, à force de ne pas faire le jeux des autres, je ne fais plus mon  jeux à moi.

Et puis, pour tout dire, je n’y crois plus à ce président monarchique , héritier direct de la royauté. Finalement, depuis 1789 , on reproduit les mêmes choses en nous faisant croire que nous  le voulons, que nous l’avons désiré. Le vote n’est qu’une illusion d’optique de la démocratie : il transforme d’honnêtes citoyens en passionarias  éphémères.  

Je ne crois pas plus à cette prétendue «  rencontre entre un homme et un peuple ». Les destins , je parle des grands, se révèlent souvent dans des moments de tensions , d’histoires tragiques.

Je ne crois plus non plus à l’alternance du pouvoir qui a professionnalisé nos politiques. Regardez nos deux populistes antisystèmes : issus du système qu’ils dénoncent et  qui leur sert la soupe électorale, une gosse de riche raciste et un ancien prof de gauche. Pour les autres, ils ne sont pas nombreux à savoir ce que c’est de se lever tôt pour aller bosser en ayant peur de perdre son salaire de smicard.

Je n’y crois plus, pour terminer, à nous, nous les électeurs . Nous qui réclamons que « ça doit changer » et que lorsque cela se produit, descendons  dans la rue pour dire que c’était mieux avant. Nous sommes devenus des conservateurs oisifs qui préférons jalouser que d’espérer.

 

Une femme politique racontait , il y a des années, qu’elle avait fait campagne sur le thème de la corruption et de la fin des passes droits. Après son élection, elle a reçu beaucoup de lettres de félicitations pour ce combat et demandaient en plus soit faire sauter un PV ou soit un allégement fiscal sur les prochains impôts.

Je ne sais pas si il faut en rire en crever de rage, les français sont ingouvernables, brûlent ce qu’ils aiment aussitôt après l’avoir adulé, nous sommes inconstants, immatures, voués à se lover dans une société de loisirs sans en payer les frais.

Et pourtant j'irai dimanche voter, j'irai parce que les choses s'usent si on les utilisent pas, parce que je n'aurai pas le droit de l'ouvrir , de râler si je ne m'exprime pas d'abord, parce que les élections font partie de notre culture et ne doivent pas devenir du folklore.

Et aussi parce que :

«  Les enfants croient au Père Noël, les adultes non. Eux, ils votent. » Pierre Desproges.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens