Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 11:32
Le je m'en foutisme est un handicap comme un autre

Si vous êtes handicapé physique et que vous souhaitez voyager via l’aéroport de Toulouse, oubliez vite ce projet !

Dimanche dans l’avion du retour, une personne en fauteuil roulant devait descendre à Toulouse pour reprendre un autre avion. Durant ses vacances tout c’est bien passé, tout le monde aux petits soins , bonne organisation pour l’accueil d’une personne à mobilité réduite. Sauf que, arrivé à Toulouse, personne pour la prendre en charge : il faut une assistance pour venir la chercher et la conduire à son fauteuil : les couloirs des avions sont réduits et ne peuvent pas circuler les fauteuils roulants. Et bien à Toulouse, un dimanche en fin d’après-midi, on préfère sans doute prendre en charge l’apéro que son boulot. Une heure d’attente : personne n’avait prévenu soi-disant…

Une heure pour trouver quelqu’un car il n’y a personne de permanence un dimanche à Toulouse. A force de vouloir sous-traiter et donc morceler le travail, on a fini par créer des employés qui fonctionnent et ne réfléchissent pas,  pire, sans doute des chefs d’entreprises qui ont délégués la conscience professionnelle aux conditions générales de ventes !

C’est sans doute la société de demain que nous avons vu sur le tarmac de Toulouse : un « je m’en foutisme » qui sous-traite ce qui gêne et ne souhaite que de la rentabilité. Et l’humain ne sera qu’un facteur négligeable dans l’activité, seul compte ce qu’il paye : consomme et soit heureux, c’est bon pour ton pays.

Petit coup de gueule aussi à Vinci qui sous-traite ( sous-traiter rime avec mépriser) les parkings de l’aéroport de Nantes : avant les trente premières minutes étaient gratuites , elles sont réduites à 15 ! retards d’horaires ou attentes des bagages peuvent faire grimper la note du parking… j’ai de sérieux doutes sur la future gestion de Notre Dame des Landes, le philanthropisme n’est pas la qualité première du libéralisme.

 

Pour terminer, une hôtesse de l’air nous a fait patienter avec une énergie extraordinaire, un humour décapant : elle a été applaudi à sa descente d’avion ! La compagnie était une compagnie low cost, elle est sans doute payer au lance pierre, mais elle, au moins, ce n’est pas une je m’en foutiste, ça rassure pour les années à venir, il y a encore des humains derrière les tâches à accomplir !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens