Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 17:25

P1020728J'avais décidé  d'y aller , le temps ne se prêtait pas à ma promenade du 1er janvier. Ce n'est pas la pluie qui me dérangeait, non , c'est le vent. Ce sont ces bourrasques qui mourant au pied de la station du bus, créaient des creux d'océan dans la mare qui s'était formée devant l'abribus. A chaque rafale, je dédiais des coquins de sorts et autres jurons que personne ne pouvait de toute façon entendre.Le vent me condamnait au silence, il portait les paroles non pour les transporter, mais pour les déposer sur les feuilles de platanes qui s'écrasaient sur le bitume. Mes jurons étaient sans doute trop lourds pour ces maigres feuilles. Et  ce vent là, loin d'assécher ou de chanter, glaçait les os et nous transformait en serpillère. En rentrant dans la salle de cinéma, le Katorza, certains étaient heureux d'arriver presque secs, tandis que d'autres posaient à leurs pieds leurs parapluies ruisselants. Soulagé d'avoir atteint la caisse, j'offrais à l'ouvreur mon crâne humide : quand on n'a pas de cheveux...

On se regardait tous avant le film, comparant les taux d'humidité de chacun, heureux comme des gamins d'avoir échappés à la tempête ou aux voeux, égarés des fêtes, réfugiés des intempéries : on se demandait bien ce qu'on pouvait ici-bas aujourd'hui....

PS : allez voir "Tel père , tel fils" .....

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Chroniques du Tao
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens