Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 12:41

P1020728En vieillissant, les jours d’anniversaire ne sont plus des décomptes d’années. Tout au plus un inventaire d’absence.

Il y a les absences qui comptent, celles dont le manque se fait ressentir parce qu’elles étaient partie intégrante des jours de fêtes, racines familiales ou amicales, et qui parfois révèlent une trahison quand la vie continue pour nous et plus pour eux.

Il y a des absences joyeuses, celles qui viennent au détours d’un parfum, d’un regard ou d’une musique. Wilder in the Wind de Bowie en fait partie, souvenir d’une K7 laissée sur mon bureau avec cette simple mention : Pour toi . Absence joyeuse, témoin du « c’était quand même pas mal en ce temps-là » sans verser dans le mièvre et ridicule «  c’était mieux avant »

Et les absences dont on se fout…ces amis indispensables dans certaines circonstances, que la vie éloigne et qui nous manque pas  et nous mesurons après coup que ces relations étaient imprégnées d’obligation plus que de plaisir.

 

Mais tout ça ne me rend pas pour autant  triste ou nostalgique, pas de pesanteur, une vie qui avance avec ses présents ( ça tombe bien pour un anniversaire…) et ses absents. C’est une erreur de croire que plus on avance,  plus on cumule, il n’y a pas de croissance exponentielle forcée, la vie n’est pas une formule comptable.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Chroniques du Tao
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens