Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 12:23

P1020728J’irai bien moi aussi manifester pour la Paix en Palestine, mais je n’ai pas envie de soutenir des groupes radicaux qui utilisent la naïveté et le sentiment d’appartenance pour légitimer leurs combats.

Il n’y a aucune différence entre les extrémistes israéliens et les extrémistes palestiniens, leur problème est d’avoir maintenu une tension dans leur communauté respective afin de pérenniser leur existence. Mais dans ce conflit ils ont été dépassé par la base : semez de la haine et voilà ce que vous récoltez. Aucune vision à long échéance où une réconciliation serait possible entre ces deux peuples, comment vivre dans la Paix quand vous naissez dans la haine de l’autre

Je sais, c’est facile de parler dans l’absolu quand  physiquement nous ne sommes pas en danger, et que notre vie n’est pas menacée.  Alors posons-nous la question autrement : comment vivre sur une planète qui affiche de plus en plus de la diversité et qui supporte de moins en moins la différence ?

Car aujourd’hui nous portons facilement les couleurs que nous défendons au risque de plus voir celles des autres.

Le problème réside dans notre perception de l’autre et ce que nous y projetons et puisque nous voyons l’autre tel que nous l’avons façonné, l’autre a une dette envers nous, dette qu’il doit par son comportement, ses jugements, ses actions etc.. nous restituer. Nous sommes dans l’attente de la faute ou dans l’attente de la confirmation de ce que je  présuppose de l’autre.

Alors, solution simple et libératrice : annulons la dette de l’autre, annulons ce que nous pensons qu’il nous doit, s’affranchir de cette lourdeur et lui remettre en cadeau . Allez, venez, on va changer le monde, on va dire à l’autre : tu n’es plus mon ennemi, je te remet cette dette-là, fais ce que tu veux de ta vie, mais elle n’est plus lier contre la mienne, mais avec moi. Se vider de cette haine pour en ressentir la solitude , cet autre emplissait tellement mon quotidien…. Se vider de tout pour être à la disposition de tous, se vider de soi pour n’être qu’un point sur la carte du monde et savoir que nous ne sommes qu’un point, comme l’autre, mon voisin, un proche, un frère.

Je me souviens et cite le plus souvent ce précepte rosicrucien : «  Si tu ne peux pas aimer tout le monde, fais en sorte de ne détester personne » .

 

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Chroniques du Tao
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens