Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 14:10

P1020728

Suite à ma lecture de Amadou sur le Martinisme, j'ai compris ( j'en suis au début....) que le  but de l'humain serait de retrouver deux éléments essentiels : le Lumière et la Fraternité.

Sans doute la Fraternité ne peut exister que si les hommes sont éclairés, et cette lumière qui est à retrouver serait le lien, le liant des hommes. Voilà ce que je commence à comprendre de tout cela. Mais voilà que ce matin, je découvre les images tristes et pénibles des ouvriers de GAD , les uns venant du Finistère bloquant l'usine du Morbihan . Un affrontement entre ceux dont l'usine va fermer contre ceux dont l'usine ne fermera pas.

Il était un temps où certaine idée de fraternité était associée à la Solidarité. Ceux deux groupes viennent de la même région et pourtant pas de solidarité de "pays", ces deux groupes sont issus de la même entreprise et portant pas de solidarité ouvrière. Ce qui est triste, c'est que ces deux groupes sont animés de la même émotion : la peur de perdre.

Les Finistériens, c'est la peur de perdre le travail de toute une vie et les Morbihanais, la peur de perdre ce qu'ils tentent de sauver.
Ce qui est triste, c'est que les hommes ne sont plus capables de se relier... même par la peur.
Et pendant ce temps-là, une autre fraternité danse sur les divisions des autres.

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Chroniques du Tao
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens