Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 11:26

P1100036 papate sillon copie(2)-copie-1Le trajet du retour fut rapide, à cette heure-ci, l’autoroute était déserte et seul le bruit des essuies glaces brisait le silence. Le jeune inspecteur ressassait sa journée et les propos du vieux professeur. Il lui aurait semblé absurde l’idée de mélanger la légende de la chute d’Adam avec la mort de Paul Chanon si ce n’est que ces  deux histoires coïncidaient dans leurs propres tragédies.

Essayons de rationnaliser, pensait-il tout haut : Oui Paul Chanon n’a eu que ce qu’il méritait et là s’arrêtait la ressemblance, il avait créé un monde différent des autres et s’était enlisé dans le mensonge et la manipulation, mais personne n’avait songé à se venger d’Adam pour sa faute.

Il repassa un à un les suspects : il y avait l’ex de Paul Chanon, Corinne Cattuogno, Paul Chanon l’avait escroqué pour s‘emparer du maigre héritage paternel , Markus Patten, le chef de la sécurité de la Centrale, trahi par l’amitié qui lui avait porté, il y a avait aussi le nouvel ami de Corinne Cattuogno, Génaro Busch, Paul Chanon était un obstacle à leur relation. Et pourquoi pas également la fille de Corinne Cattuogno, Elsie, derrière le visage de l’ado gothique se cachait en vérité un être blessé par la déchéance de sa mère.

 Finalement le vieux professeur avait raison, peu importe comment est mort Paul Chanon, c’est lui qui avait provoqué sa propre chute, mais Guilhem Delarque ne supportait pas de juger les affaires, il ne voulait que rétablir le déséquilibre qu’avait provoqué cette mort. Juger était bon pour les juges, les médias et les oisifs , lui ce qui comptait avant tout c’était de revenir à un ordre, un nouvel ordre pour assurer une continuité, le reste il s’en foutait. Il fallait trouver pourquoi Paul Chanon se trouvait sur ce toit , et pourquoi il n’était pas allé au rendez-vous fixé par Markus Patten pour recevoir l’argent de son chantage. La réponse se trouvait sur ce toit, sur ce pourquoi. Chaque suspect avait un alibi ,chacun disait la vérité et il préssentait que tous mentaient.

Guilhem Delarque pataugeait , il se rappelait que lorsque il n’arrivait pas à faire ses devoirs, son père se moquait de lui : «  Caïn, tu t’appelles Caïn : l’enfant de la confusion » lui répétait-il et Guilhem s’emportait , la colère et la confusion étaient deux émotions fortes qui le maintenaient à distance de lui, deux émotions qui le détournaient de lui et il détestait, enfant, ce sentiment de n’être rien.

Il était tard lorsqu’il passa la barrière de la sortie Nîmes-Est. A cette heure, Corinne Cattuogno fut réveillée par le vibreur de son portable. Elle se dirigea vers la cuisine pour le lire : «  Me cacher une partie de la vérité serait préjudiciable à toutes les deux » .

Elle reconnut le numéro de téléphone du correspondant, alluma une cigarette et se laissa aller dans une abysse de désespoir . Elle avait promis à sa fille qu’un jour elles s’en sortiraient, que plus jamais des Paul Chanon leurs feraient du mal . Même mort, il continuait à empoisonner leurs existences à toutes les deux.

Elle écrasa sa cigarette ,reprit le portable et répondit : «  Je n’ai jamais rien demandé, à chacun ses problèmes de conscience »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Chroniques du Tao
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens