Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 10:44

 

P1020728Nous savons de puis longtemps que nos désirs sont manipulés par la publicité.
Mais aujourd'hui nos modes de consommation sont soumis au normes de production. En clair le client n'est plus le roi ( ce qui est plutôt mieux en république) il n'est qu'abonné.
Ce qui me mets en rogne ? Une norme de la poste qui réduit le nombre de caractère sur une enveloppe.

Leur nouvelle machine à lecture optique impose qu'on réduise nos noms et prénoms à l'heure où les enfants ont le droit de mèttre  le nom des deux parents....

Je suis perplexe : d'un côté une loi qui autorise un double nom, de l'autre une norme qui l'empêchera lors d'envoi de courrier.
Donc pour mon service informatique, il y a un avant et un après, un peu comme il y a un An I et un An II pour notre président, un avant et un après mai 68, un avant JC .......etc... Et si vous voulez encore voir des noms à rallonge, vous n'aurez plus que les pages mondaines ou de faire part du Figaro !

Alors je dois dire quoi, moi à ma cliente ?
Et oui ma brave dame, c'était mieux avant.... ça sentait le pain chaud et le café avec de la chicorée brûlant le matin, les paniers de cerises de mai  , les matins d'automne où attendant le bus scolaire nous courrions après les tracteurs des vendanges , les faits divers à la télé n'étaient pas sordides parce qu'on pensait que le sordide n'était pas le quotidien, les bals des fêtes votives où on se moquait des veilles dansant le tango entre elles.
Je n'ai aucune nostalgie, même pas des oreillettes de la Mère Plan qui sentaient bon le fleur d'oranger qu'elle cuisinait à Noël, quoique... en parlant de cette voisine, un été sa fille a envoyé une carte postale de ses vacances à son chien ! La poste l'a déposé dans la boite aux lettres et dans le quartier c'était une franche rigolade !

Pas de norme hein ? Et ça arrivait ! Et la carte est passée de main en main , pour rire, juste comme ça.

Alors, aujourd'hui, vos exigences qui se passent un peu de l'humain au profit d'une productivité industrielle qui ne fait pas ses preuves ( les facteurs remplaçants sous payés, font des tournée très aléatoires : on se redistribue le courrier entre voisin depuis quelques années) commencent à nous compliquer la vie.

Si l'humain n'est pas au coeur des activités , alors l'industrie est vide de sens et pleine de sous. C'est sans doute cela la nouvelle norme.

Oui ça m’énerve, et non , ma p'tite dame, je ne peux plus mettre sur le courrier le prénoms de tous vos petits enfants : ils se disputerons le magazine à défaut de se le partager. Et voila pour cette norme une implosion de famille  !


Je me souviens de :

"Et les Dieux en colère pour punir les humains,
Firent venir sur terre , les informaticiens "

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Chroniques du Tao
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens