Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 12:09

Tenir bon-Lâcher prise

Coralie sur son mur Facebook a écrit : «  La vie est un subtil mélange de tenir bon et de lâcher prise »

Qu'est ce que tenir bon?C'est serrer les dents pour ne pas montrer nos fragilités ou le fait d'être blésé par un tiers. C'est aussi de serrer les fesses quand on ne suit pas les règles afin de parvenir à ses fins.

En règle générale, le tenir bon est surtout une réaction vis à vis de l’extérieur et des autres.

Le tenir bon c'est aussi se fixer un but et y mettre toute son énergie pour l'atteindre. La réussite est à ce prix. Tenir bon c'est être convaincu de soi face aux autres, un mélange de romanesque dans l'affirmation de sa différence et d’orgueil dans la propagande de cette différence.

Tenir bon malgré , bon grès, contre tous mais jamais avec les autres. Tenir bon ce n'est jamais avec , c'est toujours contre.

Tenir bon c'est une tension , une résistance quotidienne qui ronge toutes autres possibilité d'être autre chose que cette propre tension .

Et si ce tenir bon à tout prix était une fausse piste, une fausse route, une utopie pour sortir de l'invisible , une justification de notre entêtement. Nous sommes d'accord que tout est argumentable à partir de toute conviction. Même si j'ai tort , je peux en toute mauvaise foi expliquer et convaincre de mes choix non seulement moi mais les autres.

Quand il fait froid, on a tendance à se contracter pour se prévenir du froid et c’est l'inverse qui se produit:il faut ne plus penser au froid pour que le corps ne se crispe pas, il faut lâcher prise.

Le lâcher prise n'est pas un désintéressement de tout et de tous.

C'est atténuer la tension qui nous attache à telle idée, tel projet ou telle personne.

Car plus nous tenons bon, plus la tension augmente, plus le lâcher prise se fera avec violence.

Imaginez que toute volonté, toute attention , toute énergie se porte sur un seul objectif. Imaginez que tout à coup cet objectif s'écroule ; votre projet refusé, l être aimé vous repousse ou que telle situation vous échappe...que se passe t-il de ce tenir bon qui s'écroule : une implosion de l'individu ? Une rancune, une dépression, un cynisme, une haine ?

Le lâcher prise ce n'est pas donner de l'importance à un objectif pas plus ni moins que les autres objectifs ou contraintes. Tout doit être égal , équivalent , rien ne doit prédominer.

Tenir bon est singulier, lâcher prise est pluriel.

Toute la question est de savoir si nous sommes uniquement le but fixé ( le tenir bon) ou l'étendue de ce que nous pouvons être dans cette vie ( le lâcher prise)

Le lâche prise c'est avant tout se détendre en réduisant le tension qui nous unit à l'extérieur, c'est donner une chance à notre monde intérieur de s'extérioriser .Le lâcher prise c'est mettre tout à niveau pour hiérarchiser ce qui est important par rapport à ce qui est imposant.

Et là ce n'est pas chose facile et aisée.

Outre les contingences du quotidien , il y a nos aspirations. Et nous sommes tous convaincus que tel poste ou tel objet ou telle personne est pour moi, me correspond à 100 % ;

Sans compter tous les détails qui nous gênent ou les milles petits signes qui attisent ce à quoi nous tenons ou aspirons. Tous ces petits rien qui alimentent sans cesse nos pensées et notre émotionnel.

Mettre tout sur le même plan c'est éviter de charger l’émotionnel de nos projections. ;

Tenir bon c'est réduire toutes ses projections en un point qui rétrécit au fur et à mesure de nos implications, qui s éloigne au fur et à mesure de l'augmentation de la charge émotionnelle.

Mais l'Homme est ainsi fait, il a besoin de projets, il a besoin de but, pour exprimer leur être., il a besoin d'un terrain de jeux pour que vive sa partie. Si je n'arrive pas à me projeter dans l'avenir , je n'ai pas de place dans le présent , je deviens acteur hypothétique d'une situation que j'ai inventé ou que je souhaiterais qu'elle arrive. Donc je ne suis pas dans le présent , le lâcher prise nous apporte le présent.

 

Attention cependant , si à certain moments nous nous sentons dépassé, dépossédé comme plus maître de ce qui se passe car la projection de soi colle rarement à la réalité, ne pas se forcer pour lâcher prise ! Ce n'est pas une réponse , une méthode ? Placer le lâcher prise comme but reviendrait à remplacer une tension par une autre. Ce serait un peu : tenons bon dans le lâcher prise : une résistance contre une résistance.

Sans tenir bon pas de projection , pas d'avenir ; sans lâcher prise pas de présent ….mais il faut à la fois vivre le présent et le présent prépare l'avenir.

Quand Coralie vous disait que c’était un subtil mélange....

 

P1040106

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Chroniques du Tao
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens