Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 11:15
Boutique Hôtel 16/24 : la nudité
Nudité...
J'essaye toujours de deviner ce qu'il y a sous les vêtements, je suis en manque de nudité. Ce n'est pas par philosophie du retour à la simplicité ou à une forme plus originelle, non, c'est juste une obsession. Je suis en quête de stimuli. Et voir ou deviner ce qui se cache de l'autre côté du voile est une occupation comme une autre.
La nudité n'est pas une recherche d'une quelconque perfection. J'aime les corps ridés comme les corps jeunes, mais il faut qu'ils soient dépouillés . Les vêtements sentent trop la représentation sociale, la comédie. La nudité est une forme de mysticisme : elle réclame une attention particulière et demande une autre exigence de son regard sur l'autre.
La nudité demande aux préjugés d'aller se rhabiller.
 
 
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article
13 août 2017 7 13 /08 /août /2017 18:00
Boutique Hôtel 15/24 : le petit couple
 
Le beau petit couple se fait la tête ce soir. Elle lui parle en fronçant les sourcils, la tête penchée en avant. Lui regarde le buffet et sourit de temps à autres d'une manière ironique ou forcée. Puis silence pendant tout le reste du repas. Il quitte la salle de restaurant avant elle, les mains dans les poches. Elle ira le rejoindre plus tard, prend son temps pour finir le dessert, consulte son i-phone. Et dire que je pensais que les gens beaux n'avaient pas de problème...
C'est peut-être ma projection de la perfection sur eux qui me titille, parce que eux, ils ne m'ont rien demandé.
La vieille dame hollandaise vient me voir. En anglais elle me dit qu'elle avait réservée ma place  près de la sienne à la piscine, mais elle est irritée que je ne sois pas venu. Je lui explique que j'ai fait une excursion. Elle fait mine de comprendre mais reste contrariée. J'espère qu'elle n'a pas l'intention de me demander en mariage avant la fin de mon séjour.
 
 
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 11:52
Boutique Hôtel 14/24 : Les français sont arrogants
Les français ont arrogants
Notre arrogance à nous les français nous joue des tours : ce que nous pensons être de la naïveté chez les belges, n'est rien d'autre qu'une forme de gentillesse. Ce que nous pensons être de la rigidité chez les allemands est en fait une logique etc...Il faut toujours que nous comparions ce que nous vivons en vacances à ce que nous vivons en France. Et la critique est facile.Et quand on sommes en France, cette arrogance que l'on déteste chez nous, se transforme systématiquement en dénigrement, refus . C'est à croire que la spécialité des français est de détester tout le monde, y compris le français lui-même. Nous sommes en grève en permanence ce qui faisait "nous". Avec le temps, nous sommes devenus une caricature de nous-mêmes.
Pour le restaurant, il y a des heures d'arrivées, une sorte d'horaire suivant les pays : arrivent en premiers les anglais et les allemands, puis les belges, enfin les français et les italiens et pour terminer les espagnols.
Le serveur qui me place ne parle pas français. Je dis quelques mots dans sa langue, cela nous fait une connivence, un lien. Il m'accueille avec un grand sourire. Ce soir il me sert un bon vin, il attend avec la bouteille à la main, surveille mon  premier verre. Je luis fait comprendre qu'il est pas mal, même si il est vert...Ce vin est de chez lui et il est heureux de le partager. Quand on peut faire plaisir..
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article
6 août 2017 7 06 /08 /août /2017 06:52
Boutique Hôtel 13/24 : Les belles personnes
Les belles personnes
Le beau mec qui vient au restaurant dans les premiers ,il doit être un allemand, avec sa petite amie tout aussi mignonne, doit bien faire l'amour. Je pense que le gens beaux doivent bien faire l'amour. Ils n'ont pas le droit de décevoir. La beauté exige. Elle demande une réponse aux attentes. Elle est comme ces gagneuses qui attendent le long d'une rue  jambe repliée sur le mur et semblent te dire : alors chéri tu montes ?
Je me regarde dans le miroir dans l'entrée, je me dis que je peux décevoir, personne n'attend rien de mon physique.
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 11:03
Boutique Hôtel 12/24 : le sexe
Pas une journée sans penser au sexe.
Simple question d'hygiène du désir. C'est par jeux, une sorte de baromètre, c'est comme prier, s'habiller, manger. Quelque chose de naturel et nécessaire. Mais avec l'âge, le sexe c'est se sentir au de-là de soi, ne plus exister face à l'excitation, n'être qu'un désir qui aurait oublié son propre sujet. Ou tout simplement , pour éviter les refus, ne plus demander, ne plus draguer, se dire qu'à mon âge, c'est ridicule et inutile. Alors le sexe devient mon désir qui se développe en dehors de moi, emportant tous mes fantasmes.
Le sexe m'efface.
 
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 06:28
Boutique Hôtel 11/24 : Au bord de la piscine
 
Au bord de la piscine une micro société s'organise d'habitude.
Je partage le parasol avec une dame hollandaise. Elle me sollicite tout les quarts d'heure pour le déplacer, le baisser, l'éloigner. Je m'exécute  et lui renoi toujours son sourire par politesse. Et en remerciement , j'ai droit à des gâteaux à la cannelle très secs. Elle me parle par petites phrases en anglais, défroisse son paréo plusieurs fois , ne met pas d'huile solaire , tombe ses lunettes sans arrêts
Chacun a sa place, celles au soleil avec parasol sont prises d'assaut, les jeunes allemands préfèrent les transats côté bar, les anglais rôtissent près du mur. Ce matin est arrivé un groupe de français : ils ont commandé une bouteille de rosé , puis deux... avant de sombrer dans une profonde sieste bruyante.
La dame hollandaise me fait comprendre "qu'heureusement tous les français ne sont pas comme eux".Elle me garde la place et la défend contre les nouveaux venus qui n'ont pas compris que c'était son territoire.
Je me dis que ça a du bon l'Europe parfois !
 
 
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 12:17
Boutique Hôetl 10/24 : Question de débit
Qui calcule dans les hôtels le volume d'eau nécessaire à la piscine ?
Suivant les arrivées, les masses corporelles ne sont pas identiques. La corpulence d'un allemand n'est pas celle d'un espagnol donc le volume d'eau déplacé n'est pas le même. Je suis persuadé qu'il y a un gars au service technique qui doit mesurer et calculer tout cela selon le taux d'occupation des chambre et de ses nationalités.
Vous ne vous posez jamais de questions à la con vous ?
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article
23 juillet 2017 7 23 /07 /juillet /2017 10:01
Boutique Hôtel 9/24  : Dans les rues commerçantes
 
Dans les rues commerçantes qui descendent au port, entre plusieurs cafés et bars qui crachent de la musique, deux boutiques de fringues côte à côte.
L'une ne propose que des polos bleu marine ou rouge assortis aux pantalons de toile épaisse. L'autre propose une multitude de tee-shirt de couleurs et de marque. Je rentre dans les deux : un polo classique coûte trois fois moins cher qu'un tee-shirt bariolé avec en grosse lettre le nom de la marque.
Je trouve que quand même c'est cher que de vouloir paraître cool! Je comprend pourquoi ceux qui sont habillés classique ont un patrimoine plus important que ceux qui sont habillés en tee-shirt moderne !
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 07:48
Boutique Hôtel 8/24 : Lu dans le Matricule des Anges
Lu dans le magazine Le Matricule des Anges des extraits d'une nouvelle traduction de Cavafy : " Mien, tien, nous n'avons jamais été nôtre".
C'est sans doute là le nœud du problème, des couples. La notion du "nous" , notion abstraite alors que secrètement on vit dans l'imaginaire du fusionnel.
Trop chaud pour penser, prendre une douche et musarder sur le port.
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article
16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 08:34
Boutique Hôtel 7/24 Le brexit
Le brexit
Le gros monsieur anglais pousse sa chaine bruyamment et fait tomber sa serviette. Il se rend au buffet en y marchant dessus. Revenu à sa place il la cherche, peste qu'elle soit tombée.
Je me dis que les anglais ont traité l'Europe comme leur serviette de table : une fois servie, on la jette et on s'aperçoit par la suite qu'elle est quand même indispensable.
Moi j'dis ça mais, je n'en pense rien...
Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens