Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 08:39

Je n'ai pas de chagrin

Je n'ai que de la peine

 

L’Absence est une putain

Tu payes cher ta distraction

Et tu retournes après à ta solitude

 

Je n'ai pas de chagrin

Je n'ai que de la peine

 

Ça commencé par une minuscule cellule

Puis , une bille, puis une boule nichée dans le creux de l'estomac

Un ballon rempli de tristesse

Toute la tristesse du Monde

 

Je n'ai pas de chagrin

Je n'ai que de la peine

 

J'ai la peine de la Terre entière

Je suis devenu le monde entier

Je comprends et ressens la souffrance des autres

Je les aime et je suis désormais de leurs famille

 

Je n'ai pas de chagrin

Je n'ai que de la peine

 

J'ai le corps lourd

J'ai le cœur gros

J'ai des siècle d'existence, je pèse des tonnes

 

Je n'ai pas de chagrin

Je n’ai que de la peine

 

L’Absence est une putain

Qui t'étreint

 

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 12:46

"Ce que l'on appelle la Réalité de Bouddha nest pas la Réalité de Bouddha, c'est pour cela que l'on appelle ça la Réalité de Bouddha"

Sutra du Diamantmeditation

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 12:46

P1100036-papate-sillon-copie-2--copie-1.jpg

ll y a quelques fois nous nous sentons à l'étroit, se sentir simplement à l'étroit dans un pantalon dans lequel nous aurions pris une taille et qu'il ne correspond plus à notre envergure, ne plus se sentir à l'aise dans nos habits. Ou alors  simplement comme  ça quand  la pluie forme un tel rideau qu nous nous sentons enfermés entre des murs humides,nous pouvons même  toucher les quate points cardinaux. Et ce mur avance en oppressant jusqu'à devenir à notre tour pluie. Toute notre vie dans une goutte. Plus d'horizon , plus de devant ni demain. Envie d'être un silhouette sur le Sillon.
Ne plus percevoir d'exceptionnel dans le quotidien comme marcher, respirer. Et tout est en nuance , devant la maladie des autres qui contraste avec le bonheurs des uns, on sent une fragilité d'être entre deux, compatir les malades, se réjouir avec les amoureux, et pourtant tout ça forme un tout, comme le rideau de pluie sur Nantes qui n'en finit pas.
Entre la chimiothérapie  de D. et le week-end à Venise de Viviane, je fini par m'y perdre. Comme un echo" espérons, espérons espérons" ...
Être à l'étroit et voir paysage des choses à accomplir se rétrècir, devenir monde infime , perdu dans une respiration, devenir tout petit et se confondre en justifications pour éviter de se cogner. Les parois là-bas ,  font la gueule les parois grises attendent. Je me retourne et le ciel est bleu. Entre deux je vous dit, entre deux.
Devenir une silhouette sur le Sillon

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 11:47

Le vase où meurt cette vervaine
D'un coup d'éventail fut fêlé ;
Le coup dut l'effleurer à peine,
Aucun bruit ne l'a révélé.

Mais la légère meurtrissure,
Mordant le cristal chaque jour,
D'une marche invisible et sûre
En a fait lentement le tour.

Son eau fraîche a fui goutte à goutte,
Le suc des fleurs s'est épuisé ;
Personne encore ne s'en doute,
N'y touchez pas, il est brisé.

Souvent aussi la main qu'on aime
Effleurant le coeur, le meurtrit ;
Puis le coeur se fend de lui-même,
La fleur de son amour périt ;

Toujours intact aux yeux du monde,
Il sent croître et pleurer tout bas
Sa blessure fine et profonde :
Il est brisé, n'y touchez pas.


Sully Prudhomme



Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 16:48

Quand tu donnes tu perçois plus que tu ne donnes, car tu n'étais rien et tu deviens.

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 11:21

saintemarine2.jpg

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 12:36


Quand les hommes vivront d'amour
Il n'y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours
Mais nous nous serons morts, mon frère

Quand les hommes vivront d'amour
Ce sera la paix sur la terre
Les soldats seront troubadours
Mais nous nous serons morts, mon frère

Dans la grande chaîne de la vie
Où il fallait que nous passions
Où il fallait que nous soyons
Nous aurons eu la mauvaise partie

Quand les hommes vivront d'amour
Il n'y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours
Mais nous nous serons morts, mon frère

Quand les hommes vivront d'amour
Qu'il n'y aura plus de misère
Peut-être songeront-ils un jour
À nous qui serons morts, mon frère

Dans la grande chaîne de la vie
Pour qu'il y ait un meilleur temps
Il faut toujours quelques perdants
De la sagesse ici-bas c'est le prix

Quand les hommes vivront d'amour
Il n'y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours
Mais nous serons morts, mon frère

Quand les hommes vivront d'amour
Il n'y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours
Mais nous serons morts, mon frère



Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 11:45

L'étoile a pleuré rose au coeur de tes oreilles,
L'infini roulé blanc de ta nuque à tes reins ;
La mer a perlé rousse à tes mammes vermeilles
Et l'Homme saigné noir à ton flanc souverain.

 

Arthur RIMBAUD   (1854-1891)

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 11:28

033.jpg

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 11:54

Je cherche à comprendre et à disséquer les pires exactions, j'essaie toujours de retrouver la place de l'homme dans sa nudité, sa fragilité, de cet homme bien souvent introuvable.

Enseveli parmi les ruines monstrueuses de ses actes absurdes.

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Texte Méditation
commenter cet article

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens