Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2018 1 22 /10 /octobre /2018 07:49
De l’autre côté du boulevard Raspail (Les Innocents)

Les Innocents ce n’est pas seulement une histoire qui progressivement glisse vers un fait divers, c’est avant tout une voix singulière qui s’exprime et qui habituellement n’est pas écoutée. Qui se soucie d’ailleurs d’un débile léger si ce n’est pour se moquer de lui ou l’exploiter ? Qui se soucie de ces gens venus chercher du travail et qui sont restés dans l’indifférence et le rejet. Ils font partie de notre quotidien, on les croise sur un coin de boulevard et pourtant on ne s’arrête jamais sur leur passage.

Amézian est innocent , mais loin d’être bête, cette question sociale est posée tout au long du récit, il pense même qu’il existe des déterminismes qui font vivre les gens soit dans les HLM , soit dans des maisons. Et qu’on devient invisibles quand on vit dans des étages. Il ne se plaint pas de sa condition,  il veut simplement être libre et qu’on lui foute la paix.

Il y a aussi ces crises d’angoisse qui se transforment en violence. C’est dans cette peur que prend naissance ses réflexions sur la disparition du « Petit Jorys » qui rappelle l’ histoire du jeune Lucas Tronche.

Amézian et sa complicité avec Marianne et cette foutue maladie qui va les lier à jamais… Et sa mère Maman Malhia , déracinée qui va basculer dans la folie.

Mais il y a les autres, les requins de la vie, les prédateurs, les profiteurs, les grandes gueules qu’on écoute, ce sont ceux-là les coupables et qui vivent leurs histoires en toute impunité.

C’est un aller retour entre Bagnols sur Cèze et Avignon, entre le monde de l’enfance et celui des adultes, sans cesse répété.

 

De l’autre côté du boulevard Raspail, vivent des anonymes qui ont eux aussi une histoire à raconter. Ne ratez pas celle d’Amézian Luccia…

("Cette histoire donne envie de traverser le boulevard et d’aller chez les pauvres." Luc Eyraud)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

mallet François 22/10/2018 13:29

Les Innocents est livre qui me prend aux tripes.

taotesqui.over-blog.com 23/10/2018 08:49

Merci, c'est un drôle de petit gars cet Amézian ....

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens