Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 13:53

avatar-user-3451274-tmpphpDpiRWh

J'ai découvert une ravine qui abrite un cimetière qui veille sur un torrent à Madère et j'ai passé le solstice d'été à l'ombre des menhirs de Carnac.

J'ai affronté un face à face entre mon père et son absence. J'ai marché, beaucoup marché , en ville, le long de la Loire.

J'ai faillis plusieurs fois m'arrêter devant la porte de mon bureau et faire demi-tour, souffler et grimper les escaliers. Nous avons  vendu notre appartement et signé une maison ( hier soir..).

Je me suis disputé avec un ami de longe date, j'en étais affecté ou peut être soulagé, je ne sais pas. Je me suis senti attaqué par la Manif pour tous et j'ai renoncé à mon statut de catholique. Mais j'ai prié tous jours, le matin, "prier c'est donner naissance à Dieu en soi", j'ai lu ça dans un bouquin, et j'ai aimé.

J'ai laissé le froid entrer en moi, et je me suis senti seul, volontairement, parfois. Jamais je me suis senti victime de quoi que ce soit, et je ne me suis jamais plaint. J'ai débouché un Gigondas extraordinaire avec Manu, parlé souvent avec Bruno au téléphone, dialogué avec ma sœur par FB. J'ai senti de la chaleur en riant, ou en faisant rire les autres, à table ou autours d'un verre. J'aime les répliques drôles de Philippe Benhamou et les fous rires avec Anne au cinéma.

Je me suis endormi sur une place à Noirmoutier un dimanche .

Une de mes nouvelles à été publiée, puis j'ai remanié un manuscrit et écrit un autre nouvelle. J'ai vu mon nom dans la devanture d'une librairie, un soir, j'étais fier.

Je n'ai pas ouvert mes mains pour recevoir et j'ai pas donné grand chose. J'ai écouté du fado à Lisbonne. On m'a offert une belle cravate bleu. Je n'ai pas été beaucoup présent pour ma famille. J'ai compris que j'étais lent plutôt que réfléchit. Je n'aurais jamais de promotion ou une belle carrière c'est peut-être dommage ou c'est peut-être bien comme cela. J'ai pris tout mon temps pour les choses que j'aimais et bâclé le reste. Et bien sûr, bâcler c'est l'obligation de revenir sur ces choses.. donc j'ai perdu du temps. Je me suis dérobé quelques fois pour ne pas affronter. J'ai eu marre de répondre au téléphone et d'être agressé par des clients mécontents, j'ai eu du plaisir à répondre au téléphone à des clients sympas.
J'ai rêvé , beaucoup rêvé.... J'ai essayer à défaut d'aimer tout le monde, ne détester personne ( principe rosicrucien auquel je tiens). J'ai été ému à l'approche de Roscoff, en haut de la chapelle, vrai coup de cœur de ces vacances d'été. J'ai eu maman pour son anniversaire et nous l'avons emmené à Paimpol chez Céline. J'ai été heureux de voir Frédo remporter des prix de photos cette année et Bruno sortir son nouveau livre. D'une manière générale, j'ai été heureux avec ceux qui étaient heureux, compatissant avec ceux qui étaient malheureux.
Tout ça en une seule année, et encore ce dont je me souviens.... Tout ça en 12 mois, tout  un fragment de vie et pourtant toute une vie.

--

Partager cet article

Repost 0
Published by taotesqui.over-blog.com - dans Chroniques du Tao
commenter cet article

commentaires

Présentation

Profil

  • taotesqui.over-blog.com
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...
  • C'est dans la profondeur du quotidien que l'on découvre l'extraordinaire c'est en partant de cette citation que je vous propose de m'accompagner sur un chemin...

Recherche

Liens